Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

L' Atelier
du Citron Vert

 est en pause

retrouvez-moi

au jardin...

POur la

Location

du Gîte

pour vos

vacances:

piscine,

mer ,

campagne

Manche





réserver:

pour une

location

du gite

Abritel

chercher gite 

n°901180


 
francoise.dhermy@aliceadsl.fr




 



  
 






Texte libre

 

 


23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 09:03
  Ça fait froid dans le dos...
 M'enfin, faut bien crever de quelque chose, non ?
 Rappelons brièvement les faits :
 - La société Saipol , propriétaire de la marque Lesieur ,
 et grossiste en huile, a acheté à vil prix un lot de 40 000 tonnes
 d'huile de tournesol ukrainienne.
 - Exerçant son métier, cette société a revendu avec
 profit cette huile à d'autres multinationales de l'agroalimentaire.
 - Un contrôle a posteriori a mis en évidence la présence
 frauduleuse dans ce lot d'huile minérale destinée à la lubrification
 des moteurs.
 - Même s'il n'est pas établi que ce mélange peu ragoûtant
 soit méchamment toxique, eussions nous eu affaire à des gens
 responsables que ce lot eût immédiatement rejoint la seule
 destination qui lui seyait : la poubelle.
 - Que croyez-vous qu'il arriva ? Ces empoisonneurs dont
 l'avidité autant que la veulerie sont sans limite, ont néanmoins
 décidé d'utiliser sciemment cette huile pour composer leurs
 produits de merde.
 - Le pire, c'est qu'ils ont eu l'accord des autorités
 (françaises et européennes) qui ont décrété que tant que les produits
 n'en contenaient pas plus de 10 %, personne ne devait tomber
 trop malade.
 - Ils ont 40000 tonnes à écouler, un peu plus de 5000
 pour la seule France. Cela fait environ 10 0 grammes de saloperie par
 habitant à faire ingurgiter !
 - La Grèce, dont les autorités semblent moins irresponsables
 que les nôtres, vient de réagir et d'interdire l'utilisation de tous les
 lots depuis le 1er janvier.
 Mais chez nous, dans nos hypermarchés, il y a donc en ce
 moment  des produits contaminés à l'huile de moteur !
 C'est le Canard Enchaîné qui a révélé l'affaire il y a 2 semaines,
 avec des reprises le jour même dans la presse nationale.
 Puis plus rien, tout le monde s'en fout.
 La semaine dernière, le Canard publie une liste de marques et
 des types de produits concernés. Aucune réaction cette fois:
 Enfin hier, le Canard publie des notes internes de l'ANIA
 (Association Nationale des Industries Alimentaires), qui montrent
 l'envers du décor, comment les industriels vivent la crise, en chiant
 dans leur froc et priant que l'info ne soit pas reprise et que le temps
 efface rapidement cette histoire.
 "Il a été décidé hier en réunion de crise à l'ANIA de ne pas répondre
 au Canard enchainé formellement. Un projet de communiqué de presse,
 préparé la semaine dernière, a été réactualisé.
 Le communiqué de presse ne sera pas diffusé en proactif.
 Nous attendons la prochaine parution du Canard Enchaîné et les
 éventuelles reprises par la presse pour réagir."
 "Par rapport à l'article de mercredi dernier,cette nouvelle parution
 n'apporte pas d'éléments clés supplémentaires et n'est pas à
 la Une du journal. En revanche, de nombreuses marques sont citées,
 ainsi qu'une liste à la Prévert de nombreux produits incorporant de
 l'huile de tournesol, ce qui n'était pas le cas la semaine dernière mais
 que l'on craignait"
 Ces gens là sont capables d'importer n'importe quelle denrée
 alimentaire de l'autre bout du monde, dans le seul but de gagner de
 l'argent. Ils n'ont plus la moindre emprise sur la "traçabilité" des
 produits qu'ils achètent ainsi, qui peuvent être trafiqués, bourrés
 de pesticides ou de n'importe quelle autre merde. Et qu'ils ne
 viennent pas prétendre le contraire, puisque cette sombre affaire en
 fournit une preuve éclatante.
 D'ailleurs un produit importé au prix le plus bas est une quasi
 certitude de mauvaise qualité doublée d'exploitation des humains qui
 ont servi à le produire, triplée d'une pression sur l'emploi et le salaire
 des salariés français.
 Ce sont les mêmes qui vendent leurs produits au prix fort
 en geignant sur la hausse des matières premières, et nous gavent de
 pubs ineptes avec enfants blonds et mamans épanouies qui
 éprouvent un plaisir intense à bouffer leurs saloperies suremballées
 dans d'affriolants plastiques aux couleurs vives.
 Il faut lutter contre ces pratiques ! Ils faut lutter contre ces
 salopards !
 Et il faut rappeler à Monsieur Delanoë que c'est ça, le libéralisme !
 Comme on l'a vu, leur plus grande trouille est que le nom des
 marques s'ébruite, ce qui pourrait occasionner une baisse de leurs
 ventes et de leurs sacro-saints profits, qui les aveuglent à un point
 tel qu'ils sont capables pour cela d'empoisonner leurs clients
 sans remords.
 Alors dénonçons les, ces sinistres pleutres ! Et vous camarades
 lecteurs, relayez l'information ! Selon vos moyens, parlez-en
 autour de vous, dans vos blogs, dans vos journaux, et surtout,
 CITEZ LES MARQUES, c'est de ça dont ils ont la trouille !
 Les marques concernées, à boycotter d'urgence et
 durablement, sont les suivantes :
  Lesieur, bien évidemment, puisque leur avidité est à
 l'origine du problème et toutes les marques du groupe :
 
Fruit d'or
  Epi d'or
  Frial
  Isio 4
  Oli
  Carapelli
  Saupiquet

  Toutes les marques du groupe Unilever , par exemple
 
Amora
  Planta Fin
  Maille
  Knorr
  Magnum
  Miko

  ....
 Les produits les plus susceptibles de contenir de l'huile empoisonnée
 sont les suivants :
  Mayonnaise
  Tarama
  Sauce Béarnaise
  Chips
  Vinaigrette allégée
  Surimi
  Céleri Rémoulade
  Soupe de poisson en conserve
  Poisson pané
  Paupiettes de veau
  Thon et sardines à l'huile
  Pates à tartiner chocolatées
  Gaufrettes à la confiture
  Barres céréalières et sucrées pour les enfants
  Cookies
 Merci d'avance, et faites tourner !
 
 Voici l' article sur le FIGARO Santé. De Commentaires 44
 
http://www.lefigaro.fr/sante/2008/05/14/01004-20080514ARTFIG00602-de-l-huile-de-moteur-dans-des-produits-alimentaires-.php
 
 Des préparations alimentaires auraient été conçues avec une dose
 d'huile de moteur mélangée à de l'huile de tournesol classique. Crédits
 photo : AFP
 Le lubrifiant, mélangé à un lot de 40.000 tonnes d'huile de
 tournesol, a servi à la préparation d'un nombre indéterminé de produits
 n'ayant jamais été retirés des rayons français.
 «De l'huile de moteur dans la mayo !» Derrière ce titre
 hallucinant, Le Canard Enchaîné révèle mercredi une affaire peu ragoutante
 pour les consommateurs de mayonnaise, vinaigrette industrielle, conserves à
 l'huile et autres plats cuisinés. Autant de préparations alimentaires qui
 auraient été conçues avec une dose d'huile de moteur mélangée à de l'huile
 de tournesol classique.
 Tout commence fin février lorsque l'entreprise Saipol
 (propriétaire de Lesieur) numéro un de la transformation des oléagineux
 reçoit dans son usine de Sète une cargaison de 2.800 tonnes d'huile de
 tournesol brute en provenance d'Ukraine. Une cargaison elle-même issue d'un
 lot de 40.000 tonnes livré également aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne.
 Les aliments contenant moins de 10 % d'huile frelatée autorisés
 Un mois plus tard, l'entreprise est avertie par un industriel du
 nord de l'Europe, destinataire du même lot, de la présence d'huile de moteur
 mélangée à l'huile de tournesol. Le 21 avril, soit un mois après avoir été
 informée du problème, et deux mois après avoir reçu l'huile frelatée, Saipol
 prévient enfin la Direction générale de la concurrence, de la consommation
 et de la répression des fraudes (DGCCRF) française. Selon Le Canard, 19 des
 2.800 tonnes d'huile livrées à Sète seraient en fait de l'huile de moteur et
 non de l'huile de tournesol.
 Averties, la Répression des fraudes et la Commission européenne
 lancent une alerte et retirent les produits des rayons.. Des produits qui,
 disent-elles, n'ont pas atteint le consommateur. C'est du moins ce qu'elles
 affirment dans un premier temps. Car en réalité, ni la DGCCRF, ni Bruxelles
 ne savent quelle quantité de produits a été contaminée. Aussi, le 2 mai, la
 Commission européenne produit, en catimini selon l'hebdomadaire satirique,
 une recommandation autorisant la vente de tous les aliments contenant moins
 de 10 % d'huile frelatée. Comme l'affirme une note de la Répression des
 fraudes que s'est procurée Le Canard Enchaîné, aucun rappel n'a été effectué
 car l'huile ne présentait pas un risque de toxicité aigüe. Pour Bruxelles,
 l'huile utilisée comme lubrifiant n'ayant pas reçu ses additifs les plus
 toxiques, et c'est le cas du lot concerné dans cette affaire, un homme peut
 en avaler jusqu'à 1,2 grammes par jour.
 et illimité de plus de 300 000 titres !

 Certains roulent à l'huile alimentaire car l'essence est trop chère et de l'autre côté nous dégustons du pétrole ......

Vive le maraîchage biologique et la tomate croque au sel .

Repost 0
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 22:06

Au revoir Jean-Pierre Coffe sur France Inter .
Je suis bien triste de savoir que je ne l'entendrai plus le samedi !
On peut encore l'avoir un peu avec nous en allant sur son site :

http://www.jeanpierrecoffe.com/humeur

Repost 0
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 11:34
Pour la fête de l'été nos enfants défilent de leur école jusque sous les hallettes de la ville .
Là où notre vache normande (le distributeur de lait cru) aura le plaisir de les écoûter chanter tous ensemble et nous aussi les parents .



Pour cette occasion les enfants doivent être déguisés avec un thème différent chaque année .
 Cette fois c'est la musique .
Mini-scrappeuse et sa maman confectionnent chaque année un petit truc fait main .
Ce samedi en plus du tee-shirt de jazz Nouvelle Orléans;
 Mini-scrappeuse portera ce collier scrappé .
Et peut-être également une queue de cheval  pour les cheveux avec des notes de musiques qui pareront la chevelure .
Je vais le vernir pour le solidifier et ainsi on ne verra plus les traces de colle .

Repost 0
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 20:48
Vous souvenez -vous que je vous proposais de vous envoyer pour un euro une dizaine d'échantillons de tissu en maille ? (plus frais de port)
Il m'en reste  pour celles qui sont interessées.

 Voici ce que nous en ferons aux ateliers en juillet et août :


 
petit extrait car l'objet en entier en encore secret quelques jours .




et enfin une petite fleur :




















J'ai un plaisir infini à fabriquer ainsi des embellissements faits maison avec trois fois rien de matériel (récupéré en plus )




Repost 0
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 15:14
Retrouvez-moi chez "cauxcorico""
lien direct ou bien faites : www.cauxcorico.fr
et retrouvez des informations pour vos activités du week-end en Pays de caux /Vallée de Seine .
Participez à la vie de ce nouvel espace sympathique de notre région .
Bonne visite
Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 17:01
Aux ateliers vous dégusterez du lait /fraises production locale!!
Bon pour celles qui n'aiment pas il y a bien aussi une bouteille de cidre bouché normand au frais !



 et lait/ fraises / groseilles?

Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 11:25
a eu lieu dimanche dernier à la salle Charles Péguy.

Les scrapbookeuses y étaient très bien installées car il y a de l'espace.
Ce challenge était plutôt inhabituel pour les scrappeuses ;
car il s'agissait de scrapper des photos industrielles ce qui est rarement le cas .
On voit plus  habituellement des scènes de famille et de voyages, nature,vacances . 
Elles s'en sont magnifiquement tirées .




Personnellement j'avais présenté des pages scrappées au festival de la sécurité il y a deux ans avec des photos tirées d'un petit film ancien sur la sécurité réalisé par Esso .
 
Mais Oui Monsieur le directeur je vous le confirme les raffineries de nuit vues du haut de Notre Dame de Gravenchon  quand on monte vers Touffreville la câble , la bille:
 c'est magnifique .

 Nos touristes et hôtes sont toujours impressionnés par ce scintillement de lumières et les panaches de vapeur sans oublier les  grandes torchères et leurs rassurantes flammes (système de sécurité)

Le patrimoine industriel est particulièrement mis en valeur en ce moment avec le démontage des anciennes installations et la revalorisation du "patrimoine mobilier d'usine " en décoration avec la mode des lofts .


Alors à la prochaine et en attendant entraînez-vous bien !

Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 08:37
Petits fruits rouges du jardin pour réveiller vos papilles .
il y en aura de quoi boucher une dent creuse ,
les petits gourmands de passage s'en chargeront .....

Les fraises des bois sont nichées au pied de la haie




Bientôt des framboises?
En attendant nous profitons des fleurs et du parfum du chèvre-feuille :
vous l'apercevez en haut à gauche sur le photo .





Quelques groseilles pas encore mûres.

et je termine par le dernier planté:
le cassissier , c'est mon parfum préféré en confiture, glace et même dans une eau de toilette .



Bonne ronde :
Ouvrez bien vos mirettes pour éduquer votre perception (sujet philo d'hier )

- clea : http://mixedmediacolors.blogspot.com/
- citron vert : http://atout-scrap.over-blog.com/
- limaye : http://scrapcompagnie.canalblog.com/


Repost 0
Published by citron vert - dans Petit défi entre amies.
commenter cet article
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 12:36
Je vous pose la question.

Voici les deux sujets du bac philo de cette année qui m'interpellent:

- "l'art transforme-t'il notre conscience du réel?"

- "La perception peut-elle s'éduquer ?"

Vous avez un avis ?

Et me voici plongée dans le petit robert à la quête d''un embryon de réponse: 
"l'art d'aimer, l'art de vivre " 
Ce serait bien cela le scrapbooking .

Ensuite on peut dire que le résultat est plus ou moins artistique suivant la page réalisée : ce qui n'est qu'un jugemement dérivé de valeurs culturelles.

j'aime assez le mot art opposé au mot nature (toujours le robert ) :
ce que l'homme ajoute à la nature; ce qui est artificiel (qui me fait penser à l'art éphémère land art )
 
Repost 0
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 17:43
Au début il était une caissette de bonnes framboises ardèchoises dégustées ......pas le temps de les photographier !

"At first, it was a little box full of delicious raspberries from Ardèche ; they were so quickly eaten that I wasn't even able to make a photo of its full content !

 




Puis il y a eu décoration de caissettes en bois ici et inspiration pour cette petite boite par Sylfan allez voir sur son blog . 

Then, I was inspired par Sylfan who is used to reusing little boxes by decorating them: I advise you to visit her website


Ici ce panier est scrapbooké à quatre mains avec "citron vert" et "mini-scrappeuse "pour devenir un porte-cartes de visites destiné au bureau de papa et offert à l'occasion de la fête des pères ce matin avec petit déjeuner au lit . (le seul  et unique de l'année ) 

Bellow, you can see my little box which was decorating by four hands, my youngest daughter’s one and mine so as to be transformed in a card holder. It will stand at daddy’s desk. It was a gift for the annual father’s feast. I brought it in the bedroom with his breakfast (the only one per year).



  


J'ai réalisé un clip-vidéo :le deuxième de ma carrière de "cinéaste ".
Cette fois vous avez de la musique .
Suite aux remarques de citron vert le cadette (cinéaste bien équipée et entraînée ) j'ai essayé d'améliorer la prestation .

I produced a video-clip : the second one of my whole film maker carrier !
This time, you can hear music.

Regarding to what told me my second daughter (who has good materials and who is well-trained), I tried to do my best so as to improve my clip."






Qu'en pensez-vous?
Repost 0